Qu’est ce que l’énergie éolienne ?

jeudi 18 décembre 2014
par  ventsdugrimont

Une énergie renouvelable

Le terme éolien dérive du nom du Dieu grec du vent : Eole. Ce terme se réfère ainsi au vent. L’énergie éolienne, c’est-à-dire l’énergie du vent, est une énergie dite renouvelable. Elle est en effet considérée comme inépuisable à l’échelle de temps humaine. Son exploitation n’entraîne pas une diminution des ressources disponibles.

Origines de l’énergie éolienne

L’atmosphère terrestre absorbe une partie de l’énergie émise par le soleil. La quantité d’énergie absorbée en un endroit donné dépend de la composition atmosphérique, ou encore de la pression, la température locale.
La sphéricité de la terre empêche par ailleurs chaque endroit de l’atmosphère de recevoir la même quantité d’énergie. La quantité d’énergie reçue par les pôles est ainsi plus faible que celle que reçoit l’équateur.
Ce différentiel d’énergie reçue en différents points de l’atmosphère implique des différences de températures qui induisent elles-mêmes des déplacements d’air.

Définition de l’énergie éolienne

Ces déplacements de masse d’air – ou vent – se font à une certaine vitesse et dans une certaine direction. Or, le déplacement d’une masse d’air – comme de tout élément – correspond à une énergie dite cinétique.
Cette énergie cinétique est appelée énergie éolienne.

Utilisations de l’énergie éolienne

L’énergie éolienne est captée et utilisée de plusieurs façons qui peuvent être regroupées en deux catégories :
PNG - 218 ko
L’utilisation directe de l’énergie qui sert alors à déplacer des objets ou des fluides tels :

  • Un bateau à voiles
  • La meule d’un moulin
  • De l’eau pompée pour alimenter un abreuvoir

L’utilisation indirecte de l’énergie qui est alors transformée en électricité. C’est le mode de fonctionnement de l’éolienne

Variabilité de l’énergie éolienne

Les déplacements d’air dans l’atmosphère ne sont pas uniformes. La vitesse du vent n’est en effet pas nécessairement la même en plusieurs points – même proches – de l’atmosphère.
Ils ne sont pas non plus constants. Ainsi la vitesse du vent en un point donné de l’atmosphère évolue tout au long de l’année.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Annonces

EDITO

Le but de l’association VENTS DU GRIMONT est de porter le projet de création d’une société détentrice d’une ou plusieurs éoliennes du futur parc de Chamole (Jura).

Cette société sera détenue par des citoyens et des collectivités locales ce qui permettra une redistribution plus locale des revenus du parc éolien.

L’association a été créée le 20 octobre 2011. Elle dispose d’un conseil d’administration composée de 15 membres. Son Président est Jean Louis DUFOUR.

L’association AJENA, fer de lance historique des Energies Renouvelables, de la maitrises de l’énergie dans notre région, et Espace Info-Energie du Jura, soutiennent et participent à ce projet »